Vous vous souvenez de cet épisode, dans les bois, dans lequel Vito et James Huck embrochent Matthew, le mignon twink ? Eh bien Matthew est de retour et se fait mettre d’aplomb par Jerome !

Oui, le twink se retrouve dans cette scène intitulée Hard at Work sur Bromo (Bromonetwork.com).

Dans une maison en rénovation, Matthew prend tout son temps à peindre un mur. Il faut bien le dire, l’agréable jeune collégien ne se tue pas à la tâche. Le viril et bâti contremaître Jerome arrive et voit que Matthew n’a pas trop avancé la job ! 

Plus grand, barbu, tatoué, les épaules larges et des bras musclés, Jerome respire le gars de construction solide. Il n’apprécie vraiment pas que son employé se la coule douce. Le survêtement de plastique que porte Matthew ne résiste pas aux mains de Jerome qui déchire la mince pellicule qui protège le corps de Matthew contre les éclaboussures de peintures… Jerome dévoile ainsi les belles fesses blanches de Matthew pour lui donner des claques et les faire rougir un peu.

Après cette séance, Jerome fait s’agenouiller Matthew afin qu’il puisse sucer avidement sa grosse bite. Jerome finit par déshabiller complètement Matthew nous montrant son corps mince et imberbe. Appuyé et ainsi penché sur l’escabeau, Matthew se fait royalement fourrer par un Jerome qui se déchaîne sur le cul étroit de son apprenti, le lui élargissant un peu plus à chaque fois.

En plusieurs positions – d’abord ainsi tourné sur l’échelle, puis assis sur la queue de son partenaire et puis couché par terre – Matthew reçoit les assauts répétés de Jerome. Le twink hurle presque de douleur et de plaisir d’avoir ce marteau piqueur dans son antre. Il éjaculera plusieurs jets de sperme sur son torse alors que Jerome viendra à son tour pour laisser une coulée de crème sur son cul et ses couilles…

Encore une très belle scène de Bromonetwork.com que les fans vont sûrement apprécier au plus haut point !

Jerome encule Matthew sur Bromo

UN TWINK SE FAIT METTRE PAR DEUX MÂLES !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici