Masturbation Station

Masturbation Station

Raging Stallion Studios

Réalisé par Steve Cruz

Avec Riley Mitchell, Colby Tucker, Kurtis Wolfe, Dante Colle, Cris Knight, Teddy Bear, Ryan Stone, Ricky Larkin, Tristan Jaxx, Trent King et Jay Austin.

Le très bandant et sexy Dante Colle est un jeune président d’une entreprise de technologie évoluant dans le champ des applications. Il cherche ici à augmenter la productivité de ses employés et à les rendre plus heureux au travail. Il trouve l’idée géniale d’une «aire de masturbation» (Masturbation Station), où les geeks peuvent aller se détendre en relâchant un peu de pression accumulée en se masturbant ! Ben oui ! Mais cette aire de «jeu» se transforme vite en une chambre des plaisirs où ces travailleurs assouvissent leurs pulsions avec leurs collègues. 

Au lieu de quatre ou de cinq scènes, Steve Cruz nous offre plutôt six épisodes de sexe bareback dans Masturbation Station. Une rareté !

Ce sont les plus que virils Riley Mitchell et Colby Tucker qui inaugurent cette pièce. Après du suçage, le barbu et tatoué Riley fait pencher Colby pour lui insérer sa pine bien dure. Il ramone et le ramone encore Colby jusqu’à ce qu’il éjacule quelques giclées dans le beau cul de ce dernier. Ensuite, c’est nul autre que le grand manitou lui-même, Dante Colle, qui s’amène pour célébrer les efforts de son entreprise. Il est accompagné de Kurtis Wolfe et Cris Knight, deux autres gars masculins et barbus et aux corps bien faits. Cris se met à genoux pour prendre d’abord les deux queues de ses confrères dans sa bouche et les savourer avant que les deux l’enfourchent royalement.

Pendant qu’ils jouent au jeux vidéos, le baraqué blondinet Ryan Stone veut distraire son compétiteur, Teddy Bear, alors il sort sa queue de ses pantalons et joue avec. L’effet est réussi. Le très poilu Teddy laisse tomber le jeu pour se faire empaler par Ryan.  En plusieurs positions, Teddy se fera fourrer énergiquement par Ryan avant que tous les deux ne jouissent abondamment. Ricky Larkin est sur les lieux pour masser les employés. Il a sur sa table un certain Colby qui, après quelques caresses, bande dans ses petites culottes ! Cela ne gêne nullement Ricky qui s’emploie à lui astiquer son membre. Puis, c’est Colby qui profite de la situation pour sucer amplement la tige durcie de Ricky jusqu’à ce que le jus de chacun d’eux coule copieusement. Après quoi, c’est au tour de Tristan Jaxx et Kurtis de prendre avantage de ce local. Après des préliminaires, Kurtis et Tristan s’échangent les rôles de tops et de bottoms. Dante, qui devait faire une vidéo conférence, décide finalement de regarder les deux hommes baiser et les encourager tout en se masturbant ! Dans la scène finale, Jay Austin suce les belles queues de Ricky et Trent King avant de se faire forer son antre par les deux autres. Puis, c’est Trent qui se fait mettre par Ricky pour jouir encore plus.  Ouf ! Que de beaux gars et que de belles baises hot ! Non, ce n’est pas toutes les entreprises qui auraient une telle «aire de masturbation» ! 

Visionner ici la bande annonce

Masturbation Station

Acteurs



Clothing Optional – Raging Stallion Studios

Deep Sentence & Anal Oracle – Club Inferno/Hot House

Bizarre de fétichisme : Eli Hunter se fait «entarter» !

Raw Power – Raging Stallion Studios

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici