Daddy's Dungeon
Daddy’s Dungeon

DADDY’S DUNGEON

Fetish Force/Raging Stallion Studios

Réalisé par Tom Moore

Avec Tyler Rush, Silver Steele, Alex Killian et Sherman Maus.

D’abord, si vous n’aimez pas les films de fétichisme et de domination, alors ceci n’est définitivement pas pour vous. 

Par contre, si vous en êtes des aficionados du genre, alors Daddy’s Dungeon saura vous plaire ! Tom Moore nous offre ici un film avec des flagellations, des bastonnades, des claques sur les fesses, du ligotage, du suçage et du fourrage à volonté. 

Daddy’s Dungeon est divisé en quatre scènes même si on ne fait affaire qu’avec quatre acteurs. On commence par Silver en maître et Tyler en esclave dans sa cage. Les yeux bandés, une suce dans la bouche qui lui fait dégouliner toute sa salive, Tyler attend que son maître vienne le délivrer. Commence alors une session très hot au cours de laquelle Silver fera subir plusieurs tourments à Tyler avant de le fourrer jusqu’à ce que celui-ci, trop excité, gicle tout son jus sur le plancher ce qui lui vaudra d’être remis en cage. Dans la 2e scène, c’est Tyler qui prend les commandes et fouette allègrement les fesses et le dos de Silver. Puis, Tyler embarque sur la queue dure de Silver pour se faire monter par lui…

Dans les 3e et 4e épisodes, on retrouve le sympa duo Sherman Maus/Alex Killian dans lequel les deux gars s’échangent les rôles de maître et d’esclave pour se flageller, se donner des coups de cravache et se rougir les fesses, se fourrer royalement, etc. Une belle osmose entre ces deux-là d’ailleurs. Alex montre à Sherman que si celui-ci est capable de le pistonner à fond, lui aussi peut le faire et redoubler d’ardeur à la tâche ! 

Si c’est un Raging Stallion, ne vous attendez pas, par contre, à voir des gars bâtis, poilus et barbus, il n’y en a pas ici. On a plutôt opté pour une variété de looks pour plaire à un public tout aussi varié et diversifié… Cela ajoute une touche de fraîcheur au style !

Voir ici la bande annonce 

Daddy’s Dungeon

Acteurs



Chris Burke attaché

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici